Si des modifications sont apportées à la zone visée par le permis de circonstance ou à l’événement une fois que le permis de circonstance a été délivré (p. ex. changement d’emplacement, de date ou de genre d’événement, modification apportée aux zones visées par le permis, à l’assistance prévue ou à la capacité, ou ajout de gradins ou de titulaires de permis participants), le titulaire du permis de circonstance doit présenter une demande de changement. Dans certains cas, un nouveau permis peut être requis. Si le titulaire du permis n’avise pas la CAJO de ces modifications, des mesures administratives pourront être prises à son endroit, dont la révocation immédiate du permis. Les droits de demande ne sont pas remboursables.

Cette page était-elle utile?

Aidez-nous à améliorer le site Web de la CAJO en répondant à ce sondage.