Samedi, mai 23, 2020

La Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (CAJO) a reçu de nouveaux résultats de tests qui suggèrent que les mesures de confinement et d’atténuation continuent à contenir la forme neuropathogène de l’herpèsvirus équin de type 1 (EHV-1) dans une seule étable de l’hippodrome de Woodbine.

En conséquence, la CAJO a levé toutes les restrictions sur l’entraînement pour les étables 33 et 35, ainsi que pour les chevaux non isolés de l’étable 11. Deux chevaux de l’étable 11 restent isolés. Les restrictions sur l’entraînement des chevaux résidant dans d’autres étables restent en place (veuillez vous référer à l’avis du 21 mai).

Tous les chevaux de l’étable 10 ont été testés à nouveau et les résultats sont tous revenus négatifs. De plus, tous les chevaux de l’étable 12 ont été testés à nouveau et deux autres chevaux ont été testés positifs, ce qui porte le total à 27. Tous les autres chevaux de l’étable 12 ont été testés négatifs. Conformément au protocole de confinement, les chevaux testés positifs ont été mis en isolement et l’étable 12 reste fermée.

En supposant qu’aucun autre cheval ne présente de signes cliniques, il est prévu pour l’instant de refaire des tests sur tous les chevaux de l’étable 12 le lundi 25 mai. Les chevaux de l’étable 10 seront à nouveau testés le vendredi 29 mai.

Nous continuons à suivre la situation de près et nous ferons rapport sur l’évolution de la situation. L’EHV-1 ne peut pas se transmettre à l’homme et n’est pas lié à la pandémie actuelle de COVID-19.

Pour plus d’informations

Professionnels de chevaux :
Dr. Adam Chambers
Chef, services vétérinaires
289 237-3922

Médias :
media@CAJO.ca

RESSOURCES SUPPLÉMENTAIRES

Mémo de l’APBH aux membres : Pratiques visant à limiter la propagation de l’EHV-1 (en anglais)

Cette page était-elle utile?

Aidez-nous à améliorer le site Web de la CAJO en répondant à ce sondage.