Les municipalités ontariennes ont une option unique de renoncer à avoir des magasins de vente au détail de cannabis dans leurs communautés. Elles ont jusqu’au 22 janvier 2019 pour en informer la CAJO si elles le souhaitent. Les municipalités qui décident de renoncer peuvent changer d’idée à tout moment, mais lorsqu’elles sont partantes, elles sont partantes. 

Si la CAJO n’a pas reçu d’avis écrit d’une municipalité d’ici le 22 janvier 2019, alors, par défaut, les magasins privés de vente au détail de cannabis seront autorisés dans cette juridiction à compter du 1er avril 2019.

Les avis de non-participation doivent inclure :

  • le nom officiel de la municipalité
  • la date à laquelle la résolution a été adoptée.

Si, à tout moment avant le 22 janvier 2019, une municipalité décide d’autoriser la vente au détail de cannabis sur son territoire, elle a été encouragée à en informer officiellement la CAJO dès que possible.

Au fur et à mesure que les municipalités fourniront cette information, nous mettrons à jour le tableau ci-dessous.

Municipalité

État

Date de la résolution

Dawn-Euphemia, Canton de a accepté  

East Ferris, Canton de

a accepté  
Erin, Ville de a refusé 5 Dec 2018
Lake of the Woods, Canton de a refusé 4 Dec 2018
Nairn and Hyman, Canton de a accepté  
Papineau-Cameron, Canton de a refusé 27 nov 2018
Plummer Additional, Canton de a accepté  
Prince, Canton de a accepté  
The North Shore, Canton de a accepté