22 mars 2019

La CAJO délivre trois licences d’exploitant de magasin de vente au détail de cannabis et autorisations de magasin dans la région de l’Est

La CAJO a approuvé et délivré trois licences d’exploitation pour vente au détail de cannabis à Pure Alpha HoldingsDaniel Telio et Karan Someshwar (région de l’Est), et a également délivré des autorisations de magasin de vente au détail à leurs magasins respectifs Superette (Ottawa), Spiritleaf (Kingston) et Hobo Recreational Cannabis Store (Ottawa).

La CAJO doit quand même procéder à une inspection pré-ouverture pour s’assurer que l’exploitant est prêt à ouvrir ses portes et à vendre des produits de cannabis au public conformément à la Loi de 2018 sur les licences liées au cannabis, à son règlement et aux Normes du registrateur pour les magasins de vente au détail de cannabis.

 

22 mars 2019

La CAJO délivre deux licences d’exploitant de magasin de vente au détail de cannabis et deux autorisations de magasin dans la région de l’Est

La CAJO a approuvé et délivré des licences d’exploitation pour vente au détail de cannabis à Brandon Long (région de l’Est) et à Patterson et Lavoie (région de l’Est), et a également délivré des autorisations de magasin de vente au détail à leurs magasins respectifs Brock Street Cannabis (Kingston) et Fire & Flower - York Street Cannabis (Ottawa).

La CAJO doit quand même procéder à une inspection pré-ouverture pour s’assurer que l’exploitant est prêt à ouvrir ses portes et à vendre des produits de cannabis au public conformément à la Loi de 2018 sur les licences liées au cannabis, à son règlement et aux Normes du registrateur pour les magasins de vente au détail de cannabis.

 

18 mars 2019

Magasin de cannabis autorisé à Burlington

Le 13 mars, la CAJO a annoncé qu’elle avait délivrée une licence d’exploitant de magasin de vente au détail de cannabis à David Nguyen. Aujourd’hui, son magasin RELM Cannabis, situé à Burlington, a reçu son autorisation de magasin de vente au détail.

Une fois cette autorisation délivrée, l’exploitant peut finaliser l’aménagement de son magasin, notamment en commandant et en recevant du produit et des accessoires de cannabis dans son magasin avant sont ouverture. La CAJO doit toujours procéder à une inspection de préouverture pour but de s’assurer que l’exploitant est prêt à ouvrir et à vendre des produits, conformément à la Loi de 2018 sur les licences liées au cannabis, à son règlement et aux Normes du registrateur pour les magasins de vente au détail de cannabis. 

 

14 mars 2019

Premier magasin de cannabis autorisé à London

Le 7 mars, la CAJO a annoncé qu’elle avait délivré un licence d’exploitant de magasin de vente au détail de cannabis à Christopher Comrie. Aujourd’hui, son magasin Central Cannabis, situé à London, a reçu son autorisation de magasin de vente au détail.

Une fois cette autorisation délivrée, l’exploitant peut finaliser l’aménagement de son magasin, notamment en commandant et en recevant du produit et des accessoires de cannabis dans son magasin avant sont ouverture. 

Une fois qu’un magasin est autorisé, la CAJO doit toujours procéder à une inspection de préouverture avant que le magasin ne soit permis d’ouvrir. Cette inspection a pour but de s’assurer que l’exploitant est prêt à ouvrir et à vendre des produits, conformément à la Loi de 2018 sur les licences liées au cannabis, à son règlement et aux Normes du registrateur pour les magasins de vente au détail de cannabis.

 

13 mars 2019

La CAJO délivre une nouvelle licence d’exploitation pour vente au détail de cannabis

La CAJO a approuvé et délivré une licence d’exploitation pour vente au détail de cannabis à David Nguyen.

M. Nguyen a été sélectionné à la loterie des déclarations d’intérêt pour le cannabis dans la région du Grand Toronto et a présenté une demande d’autorisation de magasin de vente au détail à Burlington sous le nom de Relm Cannabis Co.

Le processus de demande d’autorisation de magasin de vente au détail, qui comprend des inspections par les agents de la conformité de la CAJO, est toujours en cours pour Relm Cannabis Co. La période d’avis public pour ce magasin a pris fin le 6 mars et une autorisation n’a pas encore été délivrée.

L’état d’avancement des demandes actuelles pour des magasins de vente au détail de cannabis se trouve sur notre site Web. 

 

11 mars 2019

Délivrance d’une licence et d’une autorisation pour la Ganjika House à Brampton 

Aujourd’hui, la CAJO a délivré une licence d’exploitant de magasin de vente au détail à CGS Foods, sélectionnée pour la région du Grand Toronto à la loterie des déclarations d’intérêt pour la vente de cannabis au détail. Le magasin de vente au détail de cannabis qui sera exploité par CGS Foods, Ganjika House, au 186, rue Main Sud à Brampton, a également reçu son autorisation de magasin de vente au détail.

Comme il a déjà été mentionné, même si un magasin a été autorisé, il n’est pas encore ouvert. La vente de cannabis à des fins récréatives par l’entremise de magasins autorisés de vente au détail privés en Ontario ne commencera pas avant avril et les magasins ouvriront une fois qu’ils seront prêts à le faire sur le plan opérationnel. Après qu’un magasin a été autorisé, la CAJO doit quand même effectuer une inspection de préouverture avant que le magasin ne soit autorisé à ouvrir ses portes.

 

9 mars 2019

Deux premiers magasins de cannabis autorisés

Le 7 mars, la CAJO a annoncé qu’elle avait délivré les trois premières licences d’exploitant de magasin de vente de détail de cannabis. Aujourd’hui, la CAJO annonce que les magasins qui seront ouverts par deux de ces exploitants, The Niagara Herbalist (St. Catharines) et The Hunny Pot Cannabis Co. (Toronto), ont également reçu leur autorisation de magasin de vente de détail. 

À titre de rappel, il existe un processus de licence en deux étapes pour les magasins de vente au détail de cannabis en Ontario. Premièrement, la CAJO doit confirmer qu’un demandeur est admissible à exploiter un magasin en Ontario, conformément à la Loi de 2018 sur les licences liées au cannabis et à son règlement. S’il est, la CAJO délivre une licence d’exploitant de magasin de vente de détail de cannabis. Ensuite, le magasin lui-même doit respecter toutes les exigences réglementaires, y compris la distance minimale d’une école, l’achèvement du processus d’avis public et d’autres exigences. S’il est approuvé, la CAJO émet une autorisation de magasin de vente de détail à ce magasin. Une fois cette autorisation délivrée, l’exploitant peut finaliser l’aménagement de son magasin, notamment en commandant et en recevant du produit et des accessoires de cannabis dans son magasin avant leur ouverture. 

Il est à noter que les magasins, bien qu’autorisés, ne sont pas encore ouverts. La vente de cannabis à des fins récréatives dans les magasins autorisés est prévu de commencer en Ontario le 1er avril. De plus, une fois qu’un magasin est autorisé, la CAJO doit toujours procéder à une inspection de préouverture avant que le magasin ne soit permis d’ouvrir. Cette inspection a pour but de s’assurer que l’exploitant est prêt à ouvrir et à vendre des produits, conformément à la Loi de 2018 sur les licences liées au cannabis, à son règlement et aux Normes du registrateur pour les magasins de vente au détail de cannabis.

 

7 mars 2019

La CAJO délivre ses premières licences d’exploitant de magasin de vente au détail de cannabis

La CAJO a approuvé et délivré les trois premières licences d’exploitant de magasin de vente au détail de cannabis en Ontario à The Niagara Herbalist et Christopher Comrie dans la région de l’Ouest, et à Hunny Gawri dans la région de Toronto.

Le processus de demande d’autorisation de magasin, qui comprend des inspections par les agents de conformité de la CAJO, est toujours en cours pour chacun des trois magasins. Leurs autorisations n’ont pas encore été délivrées.

  • The Niagara Herbalist a été sélectionné à la loterie des déclarations d’intérêt dans la région de l’Ouest et a soumis une demande pour une autorisation de magasin de vente au détail à St. Catharines.La période d’avis public pour a pris fin le 20 février.
  • Hunny Gawri a été sélectionné dans la région de Toronto et a soumis une demande pour une autorisation de magasin de vente au détail pour le magasin The Hunny Pot Cannabis Co. à Toronto. La période d’avis public pour a pris fin le 21 février.
  • Christopher Comrie a été sélectionné dans la région de l’Ouest et a soumis une demande pour une autorisation de magasin Central Cannabis à London. La période d’avis public pour a pris fin le 26 février.

L’état d’avancement des demandes actuelles pour des magasins de vente au détail de cannabis se trouve sur notre site Web. 

 

7 février 2019

Le conseil d’administration de la CAJO choisit CannSell en tant que programme autorisé de formation des employés des détaillants de cannabis

Après avoir examiné plusieurs programmes de fournisseurs de partout au Canada, la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (la CAJO) annonce aujourd’hui que son conseil d’administration a choisi CannSell comme programme de formation que tous les employés des détaillants de cannabis privés en Ontario seront tenus de suivre.

CannSell est un programme de formation élaboré par Lift & Co. en partenariat avec MADD Canada. Il fournira aux employés éventuels de tous les magasins de détail privés de cannabis les connaissances dont ils auront besoin pour vendre du cannabis de façon responsable et en conformité avec la loi ontarienne. La formation fournira également des connaissances de base sur le cannabis afin de s’assurer que ceux qui le vendent comprennent ses diverses formes, ses effets et les conséquences sur son utilisation.

Au cours des prochaines années, CannSell sera la formation obligatoire pour tous les employés du commerce de détail du cannabis en Ontario. En vertu de la loi ontarienne, toute personne qui travaille dans un magasin de vente au détail de cannabis doit réussir cette formation avant son premier jour de travail.

CannSell sera offert aux personnes intéressées à compter du 25 février 2019 et le programme de formation durera environ 4 heures et sera offert en ligne.

Lift & Co. est un fournisseur de formation établi dans le secteur de la vente au détail de cannabis et a créé des programmes de formation semblables pour d’autres provinces, dont la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard. MADD est un chef de file dans la lutte contre la conduite avec facultés affaiblies et possède de l’expérience dans la prestation d’initiatives d’éducation et de sensibilisation qui aident les gens à comprendre l’impact et les conséquences de la conduite sous l’influence de l’alcool ou de drogues.

Lift & Co. et MADD ont pu mettre à profit leur expérience pour élaborer un programme personnalisé de formation des employés pour l’Ontario, qui sera prêt avant l’ouverture des magasins en avril 2019.

 

 

24 decembre 2018

KPMG sera le surveillant indépendant de l’équité pour la loterie des magasins de vente au détail de cannabis de l’Ontario.

Le 13 décembre, le gouvernement de l’Ontario a annoncé des changements à la façon dont les magasins de vente au détail de cannabis seront répartis dans la province. Compte tenu de la pénurie d’approvisionnement légal en cannabis de la part des producteurs agréés par le gouvernement fédéral, le gouvernement provincial va maintenant permettre l’ouverture progressive de magasins de détail privés de cannabis et a donné à la CAJO le pouvoir d’autoriser jusqu’à 25 magasins dans la phase initiale.

Une loterie, organisée par la CAJO, sera tenue pour déterminer qui pourra déposer une demande pour l’un des 25 premiers magasins.

La CAJO a retenu les services de KPMG pour agir à titre de surveillant de l’équité afin de surveiller cette loterie. KPMG ne sélectionnera pas les gagnants de la loterie, mais surveillera la loterie afin d’évaluer si elle est menée de façon équitable et selon les règles établies. La CAJO publiera les règles de la loterie une fois qu’elles auront été examinées par KPMG. Nous avons l’intention de publier les règles de la loterie le 2 janvier 2019.

Le laboratoire d’essai en matière de jeux électroniques de la CAJO a mis au point le logiciel qui sera utilisé pour la sélection des déclarations d’intérêt que les candidats soumettront pour participer à cette loterie. Le laboratoire d’essai est le laboratoire interne de la CAJO qui utilise de l’équipement de pointe pour tester et analyser l’intégrité de tous les systèmes de loterie, de casino et de jeux en ligne utilisés en Ontario. Le laboratoire d’essai en matière de jeux électroniques de la CAJO est accrédité selon la norme internationale ISO 17025:2005, qui est considérée comme la référence internationale pour l’excellence des laboratoires d’essais.

Afin d’assurer l’intégrité de ce logiciel, la CAJO l’a soumis à des essais indépendants et à la certification de Gaming Laboratories International (GLI®), un laboratoire d’essais indépendant qui détient les accréditations internationales ISO/CEI 17025, 17020 et 17065 pour sa compétence technique dans les domaines des jeux, paris et loteries.

Restez attentif pour plus d’informations.

 

13 decembre 2018

Le gouvernement annonce des changements à la délivrance de licences  pour la vente au détail du cannabis

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé des changements à la délivrance de licences pour la vente au détail du cannabis. Lisez le texte intégral de l’annonce du gouvernement.

Comme le gouvernement l’a indiqué, étant donné la pénurie d’approvisionnement légal en cannabis provenant de producteurs titulaires d’une licence fédérale, il a modifié la façon dont les magasins de détail privés seront permis. En raison de cet approvisionnement limité, le gouvernement permettra l’ouverture progressive de magasins privés de vente au détail de cannabis, en autorisant la CAJO à concéder des licences à un maximum de 25 magasins dans la phase initiale.

Le gouvernement a pris un nouveau règlement en vertu de la Loi de 2018 sur les licences liées au cannabis qui permet la mise en place d’un système de loterie pour déterminer qui pourra demander l’un des 25 premiers magasins. La CAJO organisera la loterie et sera supervisée par un tiers surveillant de l’équité. Les personnes qui souhaitent participer à la loterie le feront en soumettant une déclaration d’intérêt, en ligne, du 7 au 9 janvier 2019. Par conséquent, la CAJO ne commencera pas à accepter les demandes de licences et d’autorisations de vente au détail de cannabis le 17 décembre, comme cela avait déjà été annoncé.

La prochaine étape consistera pour la CAJO à retenir les services d’un tiers surveillant de l’équité et à lui fournir les règles de la loterie. À ce moment-là, nous publierons les règles de loterie sur notre site Web et enverrons un avis, par ce canal, dès qu’elles seront disponibles. Nous organiserons également un webinaire pour expliquer clairement les règles et procédures de la loterie. Le webinaire aura lieu la première semaine de janvier. Nous vous fournirons plus de détails sur la date et la façon de vous inscrire à ce webinaire dès qu’ils seront confirmés.

 

 

14 novembre 2018

Promulgation de la Loi de 2018 sur les licences liées au cannabis et ses règlements d’application

La Loi de 2018 sur les licences liées au cannabis et ses règlements d’application étaient promulgués le 16 novembre 2018. À cette date, la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (CAJO) est officiellement devenue l’organisme de réglementation de la vente au détail privée de cannabis récréatif en Ontario.

Le gouvernement de l’Ontario a mis en place un cadre réglementaire et de délivrance de licences pour réglementer la vente au détail privée de cannabis récréatif. Les personnes qui souhaitent faire une demande de licence de détaillant, ouvrir et exploiter un magasin de détail ou travailler dans un magasin de détail devront se renseigner sur tous les règlements connexes et s’y conformer.

La CAJO publiera en ligne un Guide de réglementation de la vente au détail du cannabis. Il s’agira d’un guide complet qui comprendra des informations pertinentes sur la réglementation du cannabis en un seul ouvrage.

Étant donné qu’une grande partie du processus est encore en cours d’élaboration, nous publierons de nouveaux chapitres de ce guide à mesure que l’information sera disponible. Nous enverrons également une alerte par courriel aux abonnés lorsque de nouveaux chapitres auront été ajoutés. Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez vous inscrire pour recevoir des mises à jour par courriel.

Les chapitres de ce guide fourniront des informations sur :

  • la Loi de 2018 sur les licences liées au cannabis et ses règlements d’application;
  • les normes du registrateur, qui régiront l’exploitation des magasins de détail;
  • les types de licences et d’autorisation, le processus de demande et les droits exigibles;
  • l’option unique offerte aux municipalités qui souhaitent interdire aux magasins de cannabis d’exercer leurs activités sur leur territoire;
  • le processus d’avis public en matière d’autorisation de ces magasins de détail;
  • les inspections effectuées par la CAJO pour s’assurer de l’état de préparation des magasins;
  • la formation obligatoire que tous les employés des magasins de cannabis devront suivre avec succès;
  • les activités de publicité et de promotion admissibles;
  • et plus encore…

Afin d’aider les candidats potentiels à comprendre les exigences et à préparer leur demande, nous fournirons un certain nombre de mesures de soutien avant le 17 décembre, y compris l’organisation d’une série de webinaires éducatifs et l’affichage d’un résumé des renseignements requis pour la demande. Nous donnerons plus d’information sur ces mesures de soutien au cours des prochains jours.

Entre-temps, vous pouvez consulter cet infographique qui donne un aperçu du paysage de la réglementation de la vente au détail du cannabis en Ontario.

De plus amples informations sont à venir.

 

 


Adoption de la Loi de 2018 modifiant des lois en ce qui concerne le cannabis par l’Assemblée législative de l’Ontario

L’Assemblée législative de l’Ontario a adopté la Loi de 2018 modifiant des lois en ce qui concerne le cannabis le 17 octobre 2018. Cette loi établit la structure juridique de la vente au détail de cannabis par le secteur privé en Ontario, en plus de conférer à la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (CAJO) des pouvoirs de délivrance de licences, de réglementation et d’application de la loi relativement à la vente de cannabis récréatif par des détaillants privés dans la province.

D’autres renseignements suivront au cours des prochaines semaines. 


Inscrivez-vous à notre liste d’envoi de cannabis pour recevoir des mises à jour 

 

Secteur d’activité: