Un agent de police ou un agent de conformité de la CAJO peut révoquer un permis de fête d’avant-partie pendant que l’événement est en cours s’il a des raisons de croire que l’on contrevient à la Loi sur les permis d’alcool ou à ses règlements dans le cadre de l’événement.

Certaines infractions à la Loi sur les permis d’alcool et à ses règlements peuvent entraîner l’imposition d’une amende au titulaire du permis de fête d’avant-partie. Pour en savoir plus sur les amendes, veuillez consulter le barème des amendes sur le site Web de la CAJO.

Cette page était-elle utile?

Aidez-nous à améliorer le site Web de la CAJO en répondant à ce sondage.