Les présentes directives s’appliquent à tous les intervenants prenant part à des activités publicitaires et de promotion pour des salles de bingo avec mises en commun, sauf indication contraire. Ceux-ci englobent les AOB, les organismes de bienfaisance participant à la mise sur pied et à l’administration de loteries dans ces salles, les propriétaires ou exploitants de salle de bingo, les fabricants et les fournisseurs faisant affaire avec les salles de bingo et toute organisation ou association représentant ces parties.

Les directives relatives au contenu portent précisément sur les éléments de la réclame ou les composantes des promotions, mais les principes s’appliquent également au média utilisé. Par exemple, le contenu d’une réclame ne peut s’adresser, directement ou indirectement, à des jeunes de moins de 18 ans. On ne doit pas non plus avoir recours à un média ciblant ces jeunes.

Directives relatives au contenu

La réclame doit être examinée en fonction du message explicite ou implicite qu’elle véhicule. Les directives s’appliquent à tous les aspects de l’annonce, aussi bien aux éléments évidents, comme le texte, le graphisme, les paroles d’une chanson, le scénario ou les images d’un vidéo, qu’aux éléments moins évidents, qui n’en ont pas moins d’effet, comme la musique de fond, la tonalité de la voix, etc.

Le contenu, y compris le graphisme, de réclames utilisées pour faire la publicité et la promotion d’activités de jeu de bienfaisance pourvues d’une licence doit respecter les directives suivantes :

  1. Le contenu doit illustrer des jeux de bienfaisance en respectant les principes de l’honnêteté et de l’intégrité.
  2. Le contenu doit être conforme à toutes les modalités pertinentes, aux normes du registrateur, aux présentes directives relatives à la réclame et au Manuel.
  3. Le contenu ne doit pas suggérer ni montrer toute activité de jeu illégale.
  4. Le contenu ne doit pas laisser entendre qu’il est préférable ou nécessaire de participer à des activités de jeu pour :
    • réussir financièrement;
    • être accepté sur le plan social;
    • réaliser son potentiel sur le plan professionnel;
    • réussir sur le plan personnel;
    • avoir des expériences sexuelles;
    • atteindre tout objectif;
    • régler des problèmes financiers, sociaux, physiques ou personnels.
  5. Sauf pour la publicité d’intérêt public, le contenu ne doit pas s’adresser, directement ou indirectement, à des jeunes de moins de 18 ans ou être diffusé à l’aide d’un média ciblant précisément ces jeunes.
  6. Lorsqu’une célébrité fait la promotion d’un produit, elle ne doit jamais affirmer ou laisser entendre que le fait de jouer à des jeux de hasard a contribué à sa réussite.
  7. Le contenu doit être créé de façon à respecter les normes du jeu responsable.

Cette page était-elle utile?

Aidez-nous à améliorer le site Web de la CAJO en répondant à ce sondage.