18 mars 2020

Le premier ministre de l’Ontario a déclaré l’état d’urgence sanitaire dans la province et a ordonné la fermeture de tous les bars et restaurants, à l’exception de ceux qui proposent des plats à emporter et de ceux qui sont livrés.

Nous sommes conscients de l’impact important que ces fermetures auront sur tous les acteurs du secteur de l’hôtellerie et de la restauration dans la province et nous partageons votre profonde inquiétude quant aux difficultés que cela pourrait causer aux entreprises, aux personnes et aux familles qui sont touchées. Nous vous encourageons à profiter de toutes les mesures de soutien mises en place par le gouvernement provincial. Cela dit, il s’agit de mesures extraordinaires visant à protéger la santé et la sécurité de tous les Ontariens pendant la pandémie de la COVID-19 et la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (CAJO) fera tout son possible pour soutenir les mesures du gouvernement de l’Ontario.

En tout temps, nous attendons de ceux qui détiennent un permis de vente d’alcool qu’ils agissent avec honnêteté, intégrité et dans l’intérêt du public. À la lumière de l’annonce faite par le gouvernement, cela signifie que les bars et les restaurants doivent respecter la directive de fermer tout sauf les services de livraison et de plats à emporter. Nous vous rappelons qu’il n’est pas permis de vendre ni de servir de l’alcool à ceux qui attendent de récupérer leur commande de repas.

La CAJO maintient ses activités de contrôle de conformité tout au long de cette situation. En ces temps extraordinaires, il est important que nous fassions tous notre part pour veiller à la santé et à la sécurité de nos communautés au sens large. Veuillez noter que tout établissement autorisé pour la vente d’alcool qui ne respecte pas la directive gouvernementale peut faire l’objet d’une action réglementaire de la part de la CAJO. Ces mesures peuvent inclure des sanctions pécuniaires, la suspension ou même la révocation des licences d’alcool.

Si vous avez des questions, vous pouvez accéder au soutien à la clientèle en direct de la CAJO par téléphone ou en ligne du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 17 h. Vous pouvez également soumettre vos questions, commentaires ou plaintes par notre portail en ligne à tout moment.

Vous pouvez également contacter votre responsable local de la conformité par téléphone ou par courriel si vous avez des questions.

Restez en bonne santé.

Cette page était-elle utile?

Aidez-nous à améliorer le site Web de la CAJO en répondant à ce sondage.