Le 29 mars 2019

À partir du 20 avril 2019, la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (CAJO) mettra à l’essai un protocole à suivre en cas de commotion cérébrale dans les hippodromes de Woodbine et de Fort Erie pour l’entièreté de la saison des courses. Le protocole vise à garantir que les jockeys ayant reçu un diagnostic de commotion cérébrale d’un professionnel de la santé qualifié sont entièrement guéris avant de recommencer à participer à des courses.  Le projet pilote favorisera la santé et la sécurité des jockeys et des chevaux de course ainsi que l’intégrité des courses.

La règle fondée sur des normes et faisant l’objet du projet pilote impose la suspension des jockeys ayant reçu un diagnostic de commotion cérébrale jusqu’à ce que le jockey fournisse une note d’un professionnel de la santé qualifié attestant son aptitude à participer à une course. Pour connaître la règle complète fondée sur des normes, veuillez consulter les directives.

DÉCLARATION DE PRINCIPES

Le protocole à suivre en cas de commotion est un élément important de l’engagement de la CAJO de protéger les jockeys et les chevaux et de favoriser l’intégrité des courses. Il permettra de faire connaître et comprendre les commotions cérébrales et les risques connexes pour la santé aux jockeys et aux autres acteurs de l’industrie.

L’ENJEU

Si un jockey continue de participer à des courses après avoir subi une commotion cérébrale sans avoir reçu les soins médicaux appropriés, il met en jeu non seulement sa propre santé, mais aussi celle des autres jockeys et des chevaux. Le protocole à suivre en cas de commotion cérébrale servira de complément aux dispositions existantes concernant les blessures en général et fournira une procédure claire pour la détection et la gestion des commotions cérébrales chez les jockeys.

Plusieurs autres grandes autorités en matière de courses et clubs sportifs importants en Amérique du Nord et à l’étranger ont mis en place des protocoles pour assurer la sécurité et le bien-être de leurs athlètes. La CAJO a élaboré un projet pilote de protocole à suivre en cas de commotion cérébrale en se basant sur les pratiques exemplaires de ces autres entités ainsi que sur des consultations menées auprès de l’industrie des courses de chevaux en Ontario. 

RÉPERCUSSIONS

La règle fondée sur des normes établit les exigences nécessaires afin que les hippodromes veillent à ce qu’une personne qualifiée soit présente les jours de course pour examiner les jockeys qui pourraient avoir subi une commotion cérébrale. Des mesures réglementaires appropriées ont été incluses pour veiller à ce que les jockeys qui semblent avoir besoin d’une évaluation médicale approfondie ne puissent participer à des courses jusqu’à ce qu’un professionnel de la santé qualifié les déclare aptes à participer à une course.

Définitions provenant de la règle fondée sur des normes :

Professionnel de la santé qualifié : Professionnel de la santé apte à diagnostiquer une commotion cérébrale.

Personne qualifiée : Personne ayant terminé avec succès une formation sur l’outil d’évaluation de la commotion dans le sport, 5e édition (SCAT5), ou une formation équivalente qui lui a appris à reconnaître les signes et symptômes d’une commotion cérébrale.

Apte à participer à une course : Fait, pour un jockey, d’être médicalement apte à participer à une course et de pouvoir respecter toutes ses obligations conformément aux règles sur les courses.

MISE EN ŒUVRE

La CAJO mettra à l’essai la règle fondée sur des normes dans les hippodromes de Woodbine et de Fort Erie par les moyens suivants : 

  • dans les deux hippodromes, des séances de formation spécialisée seront offertes en personne aux jockeys et aux autres titulaires de licence travaillant avec ceux-ci pour les sensibiliser et les éduquer. Du matériel éducatif sera distribué durant et après les séances;

  • les officiels de courses et les commissaires recevront de la formation pour veiller à ce qu’ils comprennent leur rôle pour détecter les jockeys pouvant souffrir d’une commotion cérébrale après un incident;

  • le matériel qui sera adressé et distribué aux officiels de courses, aux commissaires et aux jockeys provient d’autres autorités en matière de course en Ontario;

  • les jockeys recevront une liste des professionnels de la santé qualifiés et des cliniques pouvant leur offrir des services de consultation médicale rapidement. 

ÉVALUATION DU PROJET PILOTE

La CAJO s’engage à recueillir des renseignements pendant le déroulement du projet pilote de protocole à suivre en cas de commotion cérébrale dans les hippodromes de Woodbine et de Fort Erie. Les jockeys et les autres participants sont invités à faire part de leurs commentaires aux officiels de courses et aux commissaires pendant le projet.

Pour en savoir plus, vous pouvez communiquer avec l’un des officiels de courses ou l’un des commissaires en service : https://www.agco.ca/fr/cajo-en-bref/nous-joindre/horaire-des-officiels-de-courses.

Secteur d’activité: 
Number: 
68