Le 29 mars 2019

À compter du 20 avril 2019, la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (CAJO) modifiera les règles actuelles en exigeant que les juges et les commissaires invalident les réclamations lorsqu’un cheval meurt pendant une course à réclamer ou lorsqu’un cheval doit se faire euthanasier sur la piste de course après une course à réclamer. Cette modification aux règles appuie le mandat de la CAJO de protéger les chevaux, les participants et l’intégrité des courses.

La modification aux règles se trouve dans les directives :  Standardbred | Thoroughbred

DÉCLARATION DE PRINCIPES

La CAJO prend très au sérieux le décès et l’euthanasie des chevaux de course. L’adoption de règles pour invalider les réclamations dans les cas où un cheval meurt ou est euthanasié sur la piste de course vise à favoriser la sécurité des chevaux de course et des participants ainsi que l’intégrité des courses.

L’ENJEU

Cette modification aux règles cadre avec la transition vers l’adoption des règles types de l’Association of Racing Commissioners International. La plupart des administrations où sont permises les courses à réclamer se sont dotées d’une règle similaire, compte tenu du fait que l’adoption de ce type de règle améliore le bien‑être des chevaux de course. La règle protège également les nouveaux propriétaires dans le cadre des courses à réclamer.

L’industrie des courses de chevaux a été consultée par la CAJO pour la modification des règles, et elle a réagi favorablement à cette modification.

RÉPERCUSSIONS

Pour que la réclamation soit invalidée, le cheval doit avoir été considéré comme un cheval partant par les juges ou les commissaires. Le décès du cheval doit avoir été prononcé directement sur la surface de la piste de course, ou l’euthanasie doit avoir été pratiquée par un vétérinaire de la Commission ou un vétérinaire officiel avant que le cheval ne quitte la piste de course.

La décision d’euthanasier un cheval après qu’un incident est survenu sur une piste de course est à la seule discrétion du vétérinaire de la Commission ou du vétérinaire officiel, qui prend la décision dans l’intérêt du cheval.

MISE EN ŒUVRE

La modification aux règles entrera en vigueur le 20 avril 2019. 

Pour en savoir plus, vous pouvez communiquer avec l’un des officiels de courses en service : https://www.agco.ca/fr/cajo-en-bref/nous-joindre/horaire-des-officiels-de-courses.

 

Secteur d’activité: 
Number: 
69

Cette page était-elle utile?

Aidez-nous à améliorer le site Web de la CAJO en répondant à ce sondage.