le 30 septembre 2019

Dans le cadre de l’engagement de la Commission des alcools et des jeux de l’Ontario (CAJO) à protéger les chevaux de course de l’Ontario, à améliorer l’intégrité des courses et à fournir un cadre réglementaire approprié à l’industrie des courses aujourd’hui, la CAJO apporte une modification aux Règles des courses de chevaux de race thoroughbred ainsi qu’à la Directive en matière de politique No 4-2009 : Lignes directrices sur les pénalités pour avoir stimulé de façon inappropriée un cheval dans une course de chevaux de race thoroughbred, qui seront remplacées par la Directive 4-2019 sur les chevaux de race thoroughbred - Révisions des règles sur la stimulation. À compter du 18 octobre 2019, la nouvelle directive :

  • limitera la stimulation dans les courses de chevaux de race thoroughbred à l’utilisation de la cravache sous la main seulement
  • ne permettra aucun contact avec le cheval avec la cravache en position prête à frapper
  • interdira tout contact avec le ventre du cheval ou ses alentours.

Pour le moment, ces révisions ne s’appliqueront qu’aux courses de chevaux de race thoroughbred (à l’exception du quarter horse). Des modifications aux règles relatives à la stimulation dans les courses de chevaux de race standardbred ont été apportées plus tôt cette année.

La mise en œuvre se fera par étapes, une « période d’essai » débutant à l’hippodrome de Woodbine étant prévue. Après la fin de la réunion de courses à Woodbine, le 15 décembre 2019, la CAJO évaluera les effets de ce changement afin de déterminer si d’autres révisions sont nécessaires avant le déploiement complet aux hippodromes Woodbine et Fort Erie pour le début de la réunion de courses 2020. Pour le moment, aucune modification n’est apportée aux lignes directrices sur les pénalités.

Au cours des derniers mois, le personnel de la CAJO a rencontré des représentants dirigeants clés du Woodbine Entertainment Group (WEG), de la Jockey’s Benevolent Association of Canada (JBAC) et de la Horseperson’s Benevolent and Protective Association (HBPA) pour discuter et dégager un consensus sur la meilleure façon de modifier ces règles. Ce dialogue se poursuivra jusqu’à la fin de la rencontre de la course Woodbine et éclairera l’évaluation de la CAJO.

Afin de faciliter la transition vers les nouvelles règles, du matériel de formation et des séances d’orientation seront fournis aux participants et aux officiels de course. Des réunions spéciales auront lieu dans les paddocks pour les jockeys qui adaptent leur style de conduite en fonction des nouvelles exigences.

Pour une description complète des modifications apportées aux règles, consultez Directive 4- 2019 sur les chevaux de race thoroughbred - Révisions des règles sur la stimulation.

Secteur d’activité: 
Number: 
74

Cette page était-elle utile?

Aidez-nous à améliorer le site Web de la CAJO en répondant à ce sondage.