Les municipalités ontariennes avaient une option unique de renoncer à avoir des magasins de vente au détail de cannabis dans leurs communautés. Elles avaient jusqu’au 22 janvier 2019 pour en informer la CAJO. Les municipalités qui ont décidé d’interdire les magasins peuvent changer d’idée à tout moment, mais celles qui ont choisis d’autoriser les magasins ne peuvent plus changer d’idée.

Si la CAJO n'a pas reçu l'avis écrit d'une municipalité avant le 22 janvier 2019, par défaut, les magasins privés de vente au détail de cannabis sont désormais autorisés dans cette juridiction à compter du 1er avril 2019.

(requis uniquement pour "a refusé")
Municipalité Statut Date de la résolution
Addington Highlands, Canton de a accepté -
Adelaide-Metcalfe, Canton de a accepté -
Adjala-Tosorontio, Canton de a refusé lun, 12/10/2018
Admaston/Bromley, Canton de a accepté -
Ajax, Ville de a accepté -
Alberton, Canton de a accepté -
Alfred and Plantagenet, Canton de a accepté -
Algonquin Highlands, Canton de a accepté -
Alnwick/Haldimand, Canton de a accepté -
Amaranth, Canton de a refusé mer, 01/16/2019
Amherstburg, Ville de a accepté -
Armour, Canton de a accepté -
Armstrong, Canton de a accepté -
Arnprior, Ville de a accepté -
Arran-Elderslie, Municipalité de a accepté -
Ashfield-Colborne-Wawanosh, Canton de a accepté -
Asphodel-Norwood, Canton de a accepté -
Assiginack, Canton de a accepté -
Athens, Canton de a accepté -
Atikokan, Ville de a accepté -

Pages